Déc 082011
 
témoignage chrétien

Amoureux? Prouvez-le !
Treize couples accusés de « mariage blanc » témoignent de l’enfer ordinaire que leur font subir les services de l’État.

Accablant. Difficile de qualifier autrement les lenteurs administratives, les pressions policières et les traitements dégradants subis par les couples franco-étrangers victimes de la politique d’immigration du moment. Nicolas Ferran, ancien coordinateur du mouvement Les Amoureux au ban public, une association créée en 2007 pour défendre le droit des couples mixtes, donne dans ce film éponyme la parole aux victimes de ces situations largement méconnues du grand public.

Julie prépare son mariage quand le titre de séjour de Mahamane arrive à expiration. Il est venu en France pour ses études, ils vivent ensemble depuis un an. Ils parviennent à se marier, mais se séparent le soir même de crainte que la Police aux frontières vienne chercher le marié à leur domicile. Elza a vu son fiancé se faire tabasser chez eux, puis embarqué pieds et mains menottés vers le centre de rétention le plus proche. Pendant deux heures trente, elle répond à un interrogatoire de la police : « Avez-vous connu d’autres hommes? On vous a donné de l’argent? Il n’y a pas d’hommes en France? J’espère pour vous que vous ne vous faites pas embobiner, car vous avez le profil-type. »

L’administration obsédée par les mariages blancs traque ces treize couples, accusés de s’être mariés « pour les papiers ». Ceux qui en sont sortis confient, plus ou moins traumatisés, qu’on leur a « volé des années ». Les autres – en couple ou marié avec une personne sans-papiers, dont le titre de séjour n’a pas été renouvelé, ou une personne en règle mais étrangère – doivent «prouver» leur amour en se soumet tant à des enquêtes policières. Sans producteur ni diffuseur, le film est à commander d’urgence sur le site: www.amoureuxauban. net

 Publié par le 8 décembre 2011

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.