Zahia et Brahim

Zahia (France)

Brahim (Algérie)

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Comme l’évoque si bien Lamartine : « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé », voilà ce que je ressens au fond de moi. Comment pourrais-je accepter que l’administration française me sépare de mon mari depuis plus de 14 mois ? Sans savoir quand nous pourrons enfin nous retrouver et être ebsemble.

Nous sommes ici !